Le Poisson et la création : Du passage de l'animal à l'humain tel que nous le connaissons, changement et transformation par le sang. Que s'est-il passé dans le corps femelle, pour qu'elle donne naissance à un êtres hybride, dégénérescence animal allant vers une nouvelle génération d'être... Pourquoi le poisson vivant dans son milieu a t-il eu le réflexe de sortir de l'eau pour marcher sur terre? C'est déjà une démarche aventureuse qui demande une grande énergie, une volonté de survie, d'un besoin naturel!?.. Que s'est-il passé dans les eaux? chutes de météorites, séparation des continents, la mer se retirant ou envahissant des terres provoquant disparition ou adaptation de certaines races. C'est de là que nombres d'énigmes ce sont créées et tout le symbolisme qui s'y rattache traversant les millénaires jusqu'à nous, contes, légendes et mythologie des civilisations disparues... De éon à Noé et tous les sauvés des eaux arrivant pour donner la bonne parole.

IMGP2766

L'Ancêtre Chakdéen de Evêque : Oannès, le dieu poisson qui apprit aux hommes la médecine, l'architecture, l'agriculture etc... Des têtes étonnantes d'homme-poissons dont on situe l'origine au 8è millènaire av. J.C. Le poisson sous lequel apparaît le premier avatar de Vishnou, principe conservateur de la Trimurti hindoue. Premier avatar de l'homme, le Germe ne vit-il pas lui aussi tel un poisson dans les eaux matricielles. L'homme de l'espace, casque et corps argenté de poisson, venus dans une arche (d'après les Dogons).

Sur certaines pierres d'ica (30 000 à 5000 ans av. J.C. au Pérou : Un humanoïde étrange en présence d'un dinosaure (vivant à l'époque; AN-140 millions d'années), et cet oiseau (AN-180 million d'années), un primate, moitié-homme, moitié-poisson. Une longue queue plate, pieds palmés? Mais ce n'était peut-être qu'une renue de plongée!?.. Oannès, dieu descendu sur terre pour civiliser les peuples de babylonie.

Oannès : Oan / Ogen / Okean / Oceannos ; c'est le Janus sagace initié des Romains et aussi le Prométhée des grecs. Il semble que, quelque soit son âge l'humanité a connu ou connaisse le sens profond de sa vocation et l'exprime à travers la floraison des symboles et de ses mythes, partant des pieds l'homme vivant doit atteindre la tête. L'enfant est lié au symbolisme du pied, ne serait-ce que par sa forme de germe, le pied est lié à l'enfance intra-utérine. Enfant : pais, païdos en grec. Pied : pou, podos. dans les correspondances symboliques, les pieds; liés en astrologie au signe des Poissons liés au signe d'Eau.

La vocation de l'homme se détermine dès le sein de sa mère... Par elle, baignant encore dans les abîmes de sa genèse l'homme peut prendre ce départ. Mais ce n'est pas chez lui une démarche consciente. Par contre l'adulte qui a passé de l'Avoir à l'Etre par la porte étroite du sentier Hod-Netzah et qui assument cnsciement la plénitude de son incarnation atteint la Séphirah "Tipheret".

Poisson ICHTUS en grec. Jésus restera trois jours au tombeau comme Jonas, que le poisson à gardé trois jours et trois nuits dans son ventre (Il en estde même pour Elysée). (Voir Mérovée et l'histoire du chemin du Mérou, un autre tableau)...

ICH : (homme feu) nudité de Noé, celle d'Adam avant la chute. ICHETO : femme.

Hybridation : croisement entre deux individus de races ou plus rarement d'espèces différentes. Hybride : latin. hybrida, de sang mélangé. Se dit d'un végétal ou animal résultant d'un croisement. Le mulet est un hybride de l'âne et de la jument.

Le fameux sang réal des Rois Mérovingiens et de la chevelure royal, ils portaient entre autre, un attribut peu ordinaire, des soies de porcs le long de l'épine dorsale. Sang-lié - sanglier. Ils prouvaient en effet l'antiquité de leur race qui semblait surgie du temps lointain où l'homme était proche des bêtes et avait le pouvoir magique de communiquer avec elles, du temps fabuleux où "les bêtes parlaient".

Avec toutes les retenues de notre époque, je pense toujours à ce sang qui transmet le message, la petite vibration qui modifie peu à peu l'organe de la voix ainsi que l'ensemble de tous les organes, développant le physique vers l'humain d'aujourd'hui qui n'est peut-être pas fini... après son heure de gloire le corps changera encore dans le temps qui ne nous appartient pas...

Voilà se qui est dit et représenté dans ce tableau, c'est une partie de ma recherche en toute simplicité, je n'ai rien à prouver, juste peut-être vous donnez le goût pour les mystères de la vie, une activité passionnante susceptible d'améliorer les neurones sans ce prendre trop au sérieux, car restons ce que nous sommes à notre niveau. Cela m'a beaucoup apporté et surtout occupé l'esprit et puis ces voyages dans une demi-somnolence ne sont pas près d'êtres terminés...

Immortalité oblige...