L'étoile de renaissance ne se cherche pas, elle est là au moment où on ne l'attend pas, un regard, un sourire, une amitié passagère, dans le cas présent c'est une arrière petite nièce par alliance qui prenant un certain intérêt aux mystères, gothique par choix de vie, il est possible qu'elle évolue vers autre chose, car elle est très jeune, mais le monde moderne est très dur et son enfance est déjà brisée, bien qu'elle s'en sorte formidablement avec un état d'esprit adulte dans le bon sens du terme, c'est la jeunesse d'aujourd'hui, l'évolution va très vite vue la communication, mais le monde va tellement trop vite!..

Elle pose en amateur comme une vraie pro! en tenue gothiques, montages photoshop etc... Elle vit gothique, avec l'humour et le sérieux de sa jeunesse, son visage, ses poses m'ont inspiré, pour une série de tableau, régénération de mes créations picturales...

Le passé se mêle au futur et dans le moment présent j'aime à

IMGP2765

m'évader par la pensée, mais il est difficile de quitter son enveloppe, de quitter son mode de vibration pour s'enfuir dans d'autres systèmes, qu'ils soient dimensionnels, parallèles, astral ou simplement imaginaire pour l'instant, difficile de sortir de l'entendement humain... Et même si je parvenais à passer le point zéro pat l'esprit, lors du retour, soit j'oublie tout, ou incapable de décrire mes visions, impossible de me faire comprendre.

Plus jeune je vivais ces moments comme un état de folie et me raccrochais à la réalité du moment, je partais dans des délires éveillés, au cours de discussion certains ont cru que j'étais drogué (mon père entre autres) mais loin de çà!.. mes idées venaient d'un ailleurs profond, je me disais que j'avais tous les défauts du monde, je souffrais beaucoup mentalement, inadapté à la vie en société, mais quand même sociable et raisonnable professionnellement.

Ce quelque chose qui me poussait dans une recherche de l'impossible, guidé comme un chamade dans un tunnel sans fin, comme une petite mort, j'avais des absences de quelques secondes qui m'empêchaient de poursuivre une conversation continue. C'est en écrivant ma recherche que j'ai acquis et retenue des notions de connaissances, bien que encore aujourd'hui je suis obligé de réapprendre toujours et toujours, les choses semblant évoluer trop vite et ma mémoire s'éteindre!..

Je suis heureux d'avoir pris conscience du peu que j'ai appris par moi-même, j'avais envie de discourir de tous ces sujets vitaux, mais le monde s'en fiche, il sait tout, du moins du peu qu'il a besoin pour survivre... Des gens snobs qui vous ignorent sans vous connaître, qui ne suivent que leur actualité, les grands Salons, le dernier film intello ou pas! attendant le dernier livre sorti pour être un peu plus intelligent, qui ne parlent qu'en citant un grand auteur à la fin de leurs phrases... La plupart sont des gens creux, qui ne sont qu'apparence cachant leur tare...

Tous ce gens existent depuis longtemps dans leur petite existence, riches comme pauvres ils forment des clans à part pour se sentir au-dessus des autres... Et moi, je fuis cette foule de gens bien intentionné du moins en apparence qui se gaussent de leur honorabilité de névrosé. Ils veulent tellement brider le monde qu'ils le rendent de plus en plus triste, l'économie s'écroule, leur politique ridicule, ainsi que les guerres de religion qui reviennent sur le tapis, que de morts et point de miracle mon Dieu! Les jeunes deviennent des zombies désoeuvrés, contaminés par un faux progrès, leur enfance est morte avant l'heure, bientôt devant l'ordinateur à peine né...

J'ai mis le temps pour pouvoir écrire aussi facilement, peut-être pas parfaitement, mais au moins sincèrement... Fin de la deuxième partie... à suivre... Patrick Blick