10 janvier 2014

Immortalité (6)... fin

Le Poisson et la création : Du passage de l'animal à l'humain tel que nous le connaissons, changement et transformation par le sang. Que s'est-il passé dans le corps femelle, pour qu'elle donne naissance à un êtres hybride, dégénérescence animal allant vers une nouvelle génération d'être... Pourquoi le poisson vivant dans son milieu a t-il eu le réflexe de sortir de l'eau pour marcher sur terre? C'est déjà une démarche aventureuse qui demande une grande énergie, une volonté de survie, d'un besoin naturel!?.. Que s'est-il passé dans... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2014

Tunnel de vie... (1)

Il y a fort longtemps perdu dans ce tunnel labyrinthe de mes troubles d'adolescences, et beaucoup plus tard, la rencontre involontaire d'une femme perdue dans le dédale de la vie m'a permis d'oublier mes tracas et de pousser plus loin mes recherches des mystères, on ne peut travailler qu'à couvert et sur de solide base... ( A ma femme Colette 1980). Plus tard dans un futur j'ai vu les catastrophes du passé et celles à venir, l'humanité et l'enfance cassée, mais dans le ciel une étoile brillante éclaire notre chemin nocturne. Une... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2014

Tunnel de vie!.. (2)

L'étoile de renaissance ne se cherche pas, elle est là au moment où on ne l'attend pas, un regard, un sourire, une amitié passagère, dans le cas présent c'est une arrière petite nièce par alliance qui prenant un certain intérêt aux mystères, gothique par choix de vie, il est possible qu'elle évolue vers autre chose, car elle est très jeune, mais le monde moderne est très dur et son enfance est déjà brisée, bien qu'elle s'en sorte formidablement avec un état d'esprit adulte dans le bon sens du terme, c'est la jeunesse d'aujourd'hui,... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2014

Tunnel de vie... (3) suite et fin.

Au plus loin de mes voyages, rêveries et visions, Je n'ai jamais vraiment découvert de chose inhumaine à part une certaine période avant divorce, où j'avais avant de rentrer chez moi la vision de voir femme et enfants baignant dans leur sang, horrible, mais comme quoi on dramatise, ce n'était que de la tromperie et la séparation qui en résultera, mais c'était un message comme quoi on assassiner ma vie de famille et moi je devais être le coupable idéal. D'autres scènes de rêve ce sont passées, certaines me marquant à vie, d'autres... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2014

Fantômes de l'enfance... (1)

Ils sont toujours là, devenus de drôle de personnages imaginaires... Telles les ondes de la vie, ils sont partout dans notre existence, encore faut-il savoir rêver, imaginer pour les voir... Un simple jeux de lumière et ils apparaissent, la peur des enfants dans leur cauchemar, mais tout cela se prolonge dans la vie dans les moments de mélancolie, de solitude... les images défilent et quelques fois des paroles chuchotée à vos oreilles dans les moments de grande fatigue... Pur folie que tout cela me direz-vous!?.. Oui! et Non! je... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2014

Fantômes de l'enfance... (2)

Je vous emmène volontiers dans ce monde, il suffit de fermer les yeux, soit de m'écouter vous contez mes aventures, soit de voir vos propres fantômes (si vous en avez!?), mais il se peut que nous voyons les mêmes... Je ne suis pas adepte des tables tournantes, mais il m'est arrivé de faire l'expérience suivante, les mains bien à plat sur une table de bois et le ou la partenaire en face les mains bien à plat aussi, confortablement assis. Le bout des doigts se joignent à peine au centre et les deux personnes évoquent ce qu'elles voient... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2014

Fantômes de l'enfance... (3) suite et fin...

Dans cette douce euphorie, je n'ai pas vu passer le temps, je en suis pas entré en compétition avec les autres pour m'en sortir mieux, mais sans le vouloir, c'est déjà pas mal. Une certaine chance dans mon malheur, mais le fait de résister sans combattre offre une force tranquille. Mon éloignement des choses matérielles m'a fait perdre beaucoup de chose par négligence, malchance, imprudence, abandon de soi, j'ai souvent payé très cher le peu qui me reste comme ma dernière maison. Des gens bien intentionnés ont souvent voulu, ce que... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2014

Rêverie de l'éveillé (1)...

Perdu dans l'inextricable forêt enchantée de mes pensées, me remémorant les moments de réjouissances champêtres, une une voix lointaine me rappelle à la raison... Mon amour est mort dans l'humus de l'existence, cependant je fais parti de cette nature, le Serpenremps à saisi l'oeuf de création, mon humanité trophée de vie m'a porté aux confins des origines dans ma recherche aussi bien intérieure qu'extérieure, entre les deux colonnes de la montagne magique... dans la folie de ma résurrection artistique. Le lys royal et la rose... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2014

Rêverie de l'éveillé (2)...

Le Serpentemps étant comparable à Kneph, le bon serpent ailé, à cornes de bélier et toison d'or, avec un bec d'épervier. C'est l'onde qui entoure notre monde et l'univers, comme l'absolu entourant le relatif... La grande vibration qui se matérialise en deux vibrations... certains en feront (deux paroles) donc langue fourchu, tout ceci n'étant qu'interprétation, bon et mauvais ou autre chose comme la nuit et le jour selon l'actualité du moment... Spirales de nature opposées qui s'entrecroisent, montent et descendent dans jamais se... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2014

Rêverie de l'éveillé (3)...

L'Arbre de vie. La forêt, les bois m'ont toujours attiré, un vrai refuge pour l'égaré et les animaux de la nature, la forêt est un apprentissage de la vie, pour se protéger, se nourrir et découvrir nombre de chose, un enseignement permanent, encore faut-il avoir des yeux, des oreilles, des mains et des pieds pour apprécier ce lieu. Le bois objet de construction noble et chaud, relativement facile et agréable a travailler. En Celte AR-GOAT , pays du bois, pays des arbres. Non seulement l'art gothique prend parfois l'apparence de... [Lire la suite]
Posté par schmilblick à 05:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]